Notre comité exécutif


Profil et rôles des membres du comité exécutif


Carolle Dubé, présidente

Technicienne en électrophysiologie médicale (EPM), Carolle Dubé détient un poste à l’Hôpital neurologique de Montréal du Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Son engagement syndical débute en 1989 alors qu’elle devient membre du conseil d’administration du Syndicat des professionnels et des techniciens de la santé du Québec (SPTSQ). Son tout premier mandat, au comité de négociation, annonce déjà la majeure de son cheminement syndical. Elle participe aux travaux d’évaluation des emplois du réseau de la santé et des services sociaux lors de la ronde de négociation de 1989-1990. Faire reconnaître la valeur des emplois est depuis le tout début le moteur de son engagement.

Entre 1991 et 2004, elle occupe le poste de présidente du SPTSQ et, à ce titre, siège au comité exécutif (CE) de la Centrale des professionnels de la santé (CPS). Elle participe activement à toutes les rondes de négociation durant cette période et devient la responsable politique de ce dossier pour la CPS à compter de 2000.

Carolle Dubé est l’une des membres fondatrices de l’APTS. Vice-présidente dès sa création en 2004, elle était responsable de la campagne de maraudage rendue nécessaire par la loi no 30. Par la suite, elle sera en charge des premières rondes de négociations locales et nationale de l’APTS. De 2010 à 2012, elle a en outre assumé la responsabilité du secteur de l’action sociopolitique de l’organisation.

Elle assume la présidence de l’APTS depuis 2012.

Depuis plus de deux décennies, Carolle Dubé fait preuve d’un engagement inébranlable envers les personnes syndiquées de son secteur. En approfondissant sa compréhension des enjeux qui déterminent la reconnaissance de leur apport, elle a développé une vision du syndicalisme fondée sur une solidarité élargie, sur la justice sociale et sur l’équité.


Martine Robert, 1re vice-présidente

Diplômée en technologie médicale au Collège de Rosemont, Martine Robert détient un poste en microbiologie au CSSS de l’Ouest-de-l’Ile. Son engagement syndical débute en 1991 au sein de l’Association professionnelle des technologistes médicaux du Québec (APTMQ). Elle a participé à la création de l’APTS et a été très active dans le dossier de l’équité salariale. Élue au conseil d’administration de l’APTS en 2006, elle a été tour à tour répondante politique pour la région de l’Outaouais, membre du comité national en santé et sécurité du travail et trésorière au sein du comité exécutif avant d’être responsable politique du secteur de la négociation, de l’équité salariale et du service des relations de travail.


Robert Comeau, 2e vice-président


Détenteur d’un poste de technologue en imagerie médicale au CSSS de Trois-Rivières, il est élu au conseil d’administration du Syndicat des technologues en radiologie du Québec (STRQ) en 2001 et devient vice-président en 2003. Il est membre du conseil d’administration de la nouvelle APTS dès 2004 et participe activement à l’organisation du congrès de fondation de 2006 ainsi que de ceux de 2008 et 2010. Il est responsable politique des dossiers d’organisation syndicale. À ce titre, il encadre le soutien offert aux personnes répondantes politiques et la consolidation des équipes locales.


Nicole Déry, 3e vice-présidente

Diplômée en 1978 en technologie médicale, elle détient un poste à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, sa région de résidence. Engagée au sein de l’Association professionnelle des technologistes médicaux du Québec (APTMQ), elle s’est occupée du maraudage et de l’organisation syndicale de la nouvelle APTS dès 2004. Elle était répondante politique auprès des exécutifs locaux des régions de Québec, Chaudières Appalaches et Trois-Rivières avant d’accéder au comité exécutif en 2012. Elle est actuellement responsable de la formation et de l’éducation syndicale ainsi que du maraudage découlant de la fusion majeure des établissements et du dossier Optilab (réorganisation des laboratoires médicaux). Elle agit aussi comme agente de liaison pour l’APTS auprès du Secrétariat intersyndical des services publics (SISP).


Stephen Léger, 4e vice-président

Ergothérapeute, il a travaillé principalement en santé mentale adulte et il est rattaché au CSSS du Sud de Lanaudière. Son engagement syndical remonte à la fin des années 1990 au sein de la Centrale des professionnels de la santé (CPS). Après une décennie d’implication dans son établissement, il joint le conseil d’administration de l’APTS en 2010. Comme répondant politique, il sillonne les régions de la Gaspésie, de Lanaudière et de Montréal. Siégeant au comité exécutif depuis 2013, il est maintenant responsable de l’action sociopolitique et de plusieurs dossiers professionnels : compressions budgétaires, optimisation, financement à l’activité, autonomie professionnelle, promotion des professions, organisation des services en santé mentale.


Marie-Claude Raynault, secrétaire

Militante syndicale depuis 1987, Marie-Claude Raynault a tour à tour été présidente du Syndicat des ergothérapeutes du Québec (SEQ), vice-présidente de la Centrale des professionnels et professionnelles de la santé (CPS) et vice-présidente du comité exécutif transitoire au moment de la fondation de l’APTS. Elle siège depuis 12 ans au conseil d’administration. Son engagement envers les droits des femmes fait d’elle une responsable politique tout indiquée pour le secteur de l’Action féministe. Elle est également responsable du secteur des regroupements professionnels et du comité des statuts. 


Marc-Olivier Pagé, trésorier

Titulaire d’un poste de travailleur social au sein de l’équipe de soutien à domicile du CLSC de Valleyfield depuis 2006, il a occupé successivement, à compter de 2008, les postes de vice-président et de président au sein de l’exécutif local du CSSS du Suroît, avant d’être élu au conseil d’administration en 2010. Passionné de politique, il s’intéresse aussi à la comptabilité et aux finances personnelles, un intérêt qui explique sa décision d’assumer la responsabilité de la trésorerie. S’ajoutent à sa charge la responsabilité du secteur de la Sécurité sociale ainsi que de celui de la Santé et sécurité du travail et du Développement durable.

Membres du conseil d'administration

CA 2016
Josée Asselin, Richard Belhumeur, Mélanie Bernier, Emmanuel Breton, Fabienne Chabot, Nathalie Chalifoux, Francis Collin, Daniel Dubé, Danielle Duguay, Josée Fréchette, Sylvie Godin, Caroline Letarte-Simoneau, Sylvain Lirette, Marie-Eve Meilleur, Guylaine Michel, Andrée Poirier, Sylvain Sirois. Notre équipe se complète de Lynn Brie et Jacques Michel Audet, Mohammed El Morabit, Véronic Lapalme et Teresa Muccari. qui agissent comme répondants politiques et observateurs au CA.


Le conseil d’administration est composé des sept membres du comité exécutif national et de dix-sept personnes directrices. Ces dernières assument des responsabilités à titre de personne répondante politique pour des établissements.

Au moment des négociations nationales, les membres du conseil d’administration forment, avec les personnes responsables de la coordination des négociations nationale et locale, le Comité de négociation nationale.

À ces comités s’ajoute le Comité de surveillance dont le mandat est de s’assurer d'une saine gestion financière du syndicat conforme aux décisions du congrès ou du conseil général. Il est formé de trois personnes élues au congrès parmi les personnes déléguées, excluant les membres du conseil d’administration.