Regroupant 52 000 personnes diplômées universitaires et collégiales, réparties dans 47 établissements de santé et services sociaux du Québec, l’APTS est un acteur incontournable du réseau public de la santé et des services sociaux québécois. L’APTS rassemble une expertise large et diversifiée, puisque ses membres, dont 86% sont des femmes, occupent plus d’une centaine de titres d’emploi distincts dans cinq secteurs d’activités, soit le diagnostic (laboratoires et imagerie médicale), la réadaptation, la nutrition, les services psychosociaux ainsi que la prévention et le soutien clinique. On les retrouve dans des établissements aux missions variées : les centres hospitaliers, les centres jeunesse, les centres de réadaptation, les centres d’hébergement et les CLSC.

L’APTS regroupe la majorité du personnel professionnel et technique du secteur public de la santé et des services sociaux du Québec. Comme elle est la seule organisation syndicale à représenter exclusivement cette catégorie, elle offre à ses membres des services conçus pour répondre à leurs préoccupations spécifiques.


Mission et déclaration de principes

L’APTS accorde la priorité à la réalisation de sa mission, qui est l’étude, la sauvegarde, la défense et le développement des intérêts économiques, sociaux, moraux, éducatifs et professionnels de ses membres. C'est dans ce même esprit qu'elle se consacre à la négociation et à l’application de conventions collectives.

Afin de réaliser cette mission, mais aussi dans le cadre de toutes ses autres actions, l’APTS est guidée par les valeurs fondamentales que sont la solidarité, la démocratie, l’égalité, la justice sociale, la liberté et la coopération.

L’APTS regroupe la majorité du personnel professionnel et technique du secteur public de la santé et des services sociaux du Québec. Comme elle est la seule organisation syndicale à représenter exclusivement cette catégorie, elle offre à ses membres des services conçus pour répondre à leurs préoccupations spécifiques.

Image statut de l'APTS 20-05-2015

Statuts de l'APTS et déclaration de principes
English version (pdf)


 




L’APTS défend, en premier lieu, les droits à la négociation, à la liberté syndicale et à la syndicalisation. Elle assure aussi la défense et fait la promotion des droits des femmes. Également, dans la mesure de ses moyens, elle défend le droit, pour toutes et tous, de travailler dans un milieu sain, dans le respect et la dignité. Et elle revendique le droit à des conditions de travail et de vie décentes pour tous les groupes de travailleuses et travailleurs.

Composée de membres exerçant une grande diversité de professions sur tout le territoire québécois, l’APTS est un témoin privilégié et une organisation engagée dans la promotion et la défense de l’accessibilité, de l’universalité et de la qualité des services de santé et services sociaux. Elle se porte à la défense des services publics parce qu’ils constituent le meilleur moyen de répondre aux besoins de la population. L’APTS fait également la promotion des approches préventives puisqu’il s’agit d’une excellente façon d’améliorer l’état de santé de la population.

L’APTS agit régulièrement en solidarité avec d’autres groupes pour défendre des enjeux communs, tout en préservant son indépendance par rapport à l’État et aux partis politiques.

Pratiques syndicales

L’engagement, l’adhésion et la mobilisation des membres cimentent l’APTS et sont essentiels à son plein épanouissement. L’APTS établit des pratiques syndicales à l’image des besoins et des valeurs de ses membres. Ainsi, elle se démarque par son service de relations de travail professionnel et personnalisé. Elle s’investit aussi dans le développement d’une vie syndicale locale dynamique et accorde une importance particulière à l’éducation syndicale. Elle conscientise ses membres et influence les décideurs politiques par différentes actions à caractère sociopolitique. Finalement, l’APTS agit en conformité avec les valeurs de développement durable en préconisant, notamment dans ses activités courantes la protection de l’environnement et l’achat éthique.

L'APTS lutte contre toutes les formes de discrimination et de violence (pdf), qu’elles soient exercées à l’endroit de ses membres ou par ses membres.

Histoire

L’APTS a vu le jour en mars 2004 dans la foulée de l’entrée en vigueur de la loi reconfigurant les unités de négociation dans le secteur de la santé et des services sociaux (le projet de loi 30 adopté en décembre 2003). Elle est issue de la fusion de deux organisations syndicales indépendantes, soit l’Association professionnelle des technologistes médicaux du Québec (APTMQ) et la Centrale des professionnelles et professionnels de la santé (CPS) à laquelle six syndicats étaient affiliés. À la suite de sa création, la nouvelle organisation syndicale a obtenu un franc succès à l’occasion du vote de changement d’allégeance syndicale, qui lui a valu une augmentation de 60 % de ses effectifs. En 2016, conséquemment à l’adoption du projet de loi 10 menant à la fusion de plus de 180 établissements du réseau de la santé, l’APTS est une fois de plus forcée de mener une campagne d’allégeance syndicale. Au terme de cet exercice, l'organisation devient plus important syndicat de la catégorie 4, avec un effectif de 52 000 membres.