L’APTS représente plus d’une centaine des titres d’emploi que l’on retrouve dans le réseau public de santé et de services sociaux du Québec. Ses membres sont présents dans les centres hospitaliers, dans les CLSC ou dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). Ils sont souvent regroupés en centres de santé et de services sociaux (CSSS), ou encore, dans les centres de réadaptation. Les personnes qui occupent ces emplois ont une formation spécialisée de niveau collégial ou universitaire. Qu'elle soit technique ou professionnelle, leur expertise spécifique contribue à la qualité des soins et services offerts à la population dans les établissements publics du réseau. Leur travail s’inscrit dans cinq grands secteurs d’intervention qui constituent les regroupements professionnels créés pour répondre aux besoins et pour régler les problèmes spécifiques à chaque profession.  Pour en savoir plus sur chacun des regroupements, consultez nos sections: 

Pour retrouver la liste complète des titres d'emplois de l'APTS, consultez notre nomenclature (English version) .  
Événements thématiques


Actualités

Vous utilisez l’OCCI?

L’APTS souhaite connaître votre avis sur l’outil de cheminement clinique informatisé (OCCI) utilisé dans le réseau de la santé et des services sociaux.

Lettre ouverte | Solidaires des personnes déficientes intellectuelles

Le 29 mars, nous apprenions que la multinationale Walmart mettait fin à son programme d’intégration au travail pour les personnes ayant une déficience intellectuelle. Cette décision inacceptable a soulevé une vague d’indignation.

Portrait d’une profession : avocate en droit de la jeunesse

Sandra Couture forme, avec ses collègues spécialisé·e·s en protection de la jeunesse, ce qu’on peut considérer comme la toute dernière ligne de défense de ces trop nombreux enfants laissés pour compte.

Tournée d’établissements | Hôpital de réadaptation Villa Medica

 À côté des immenses unités de plusieurs milliers de salarié∙e∙s, les 123 membres APTS de l’Hôpital de réadaptation Villa Medica constituent un petit groupe, certes, mais c’est l’établissement privé conventionné (EPC) dont l’effectif est le plus important parmi les 17 où l’APTS est présente.

Cri du cœur des intervenant·e·s en centre jeunesse

Notre présidente, Carolle Dubé, demande à la ministre déléguée à la Protection de la jeunesse, Lucie Charlebois, de s'éveiller aux réalités des centres jeunesse. «Nos intervenant·e·s sont à bout de souffle.»

Programme public de psychothérapie | M. Barrette favorise le privé et les médecins

Nous sommes surpris de constater que le ministre n’ait pas attendu la publication de l’avis, prévue d’ici la fin de l’année 2017, de l’INESSS avant de faire son annonce.

Physiothérapie: priorisons le réseau public

L’APTS, qui représente la très grande majorité des physiothérapeutes du réseau de la santé et des services sociaux, salue l’entente survenue entre le Collège des médecins et l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec.

CHSLD et soutien à domicile | Remettre l'humain et nos professions au coeur des soins

Dans le cadre des Forums sur les bonnes pratiques en CHSLD et en SAD tenus au cours de la dernière année, l’APTS a émis des recommandations visant à améliorer les services et les soins offerts dans le réseau de la santé. En voici l’essence.

Portrait de profession: éducatrice spécialisée

Éducatrice au centre d’hébergement Val-du-Lac, Joany Le Hesran ne cache pas qu’il est difficile d’apprendre à vivre au quotidien et à gérer leurs émotions à ces enfants malmenés par la vie.

Portrait d'Alexandre Boucher: éducateur en centre jeunesse

Après avoir obtenu son diplôme en technique d’intervention en délinquance, Alexandre Boucher n’a pas hésité très longtemps avant de choisir de travailler avec les jeunes. La période tumultueuse de l’adolescence lui a inspiré l’intime conviction qu’avec un bon encadrement et de la compréhension, tout jeune peut progresser.

Compressions dans les soins spirituels: l’APTS demande au ministre Barrette d’intervenir

L’APTS s’inquiète pour la qualité des services en soins spirituels offerts aux personnes en fin de vie. Dans certains établissements, les gardes ont carrément été supprimées. Le message que l’on envoie aux patients est brutal: ne vous avisez pas de mourir après 16 h en semaine ou vous ne recevrez pas de service.

Portrait de profession: ergothérapeute en pédiatrie

On vous présente Geneviève Girard, ergothérapeute au sein du Programme déficience motrice enfant-adolescent du Centre de réadaptation en déficience physique (CRDP) Le Parcours, à Jonquière, une installation du CIUSSS  du Saguenay−Lac-Saint-Jean. 
Toutes les actualités >