Parce que 86% de ses membres sont des femmes, l’APTS fait du droit des femmes un enjeu fondamental. Le Québec doit beaucoup au combat des féministes. En effet, nous oublions trop souvent qu’une multitude de dossiers, pilotés à l’origine par les comités de condition féminine des syndicats, ont eu des retombées positives sur leurs membres masculins, et très souvent sur les travailleuses et les travailleuses non syndiquées. 

 

Il reste encore beaucoup à faire pour que l’égalité pour les femmes soit réalisée. Les lois ne suffisent pas à ce que chacune ait accès à des conditions lui permettant de réaliser son potentiel, de faire ses choix professionnels sans contrainte, d’accéder à un niveau de vie décent.

Le secteur de l’action féministe, ainsi que son comité national, développent des réflexions, analysent et participent aux actions de nombreux partenaires dans des dossiers qui ont toujours préoccupé les femmes, dont le harcèlement en milieu de travail, le difficile équilibre entre les obligations liées au travail et celles liées à la vie personnelle et familiale. Plus récemment, le contexte d'austérité imposé par le gouvernement du Québec préoccupe grandement l'APTS, qui y voit une menace importante pour les acquis sociaux et l'atteinte de l'égalité entre les femmes et les hommes. 




Actualités
8 mars 2020

MMF2020: Marchons ensemble pour les femmes

En ce 8 mars, je souhaite que nous, féministes de toutes appartenances, de tous horizons, unissions nos forces afin de «marcher pour transformer», car nous «résistons pour vivre» depuis si longtemps. 
6 mars 2020

Un 8 mars en action!

C’est sur le thème Féministes de toutes nos forces que le Collectif 8 mars souligne aujourd’hui la Journée internationale des droits des femmes.
2 décembre 2019

Projet de loi sur l’assurance parentale: des avancées!

La Coalition pour la conciliation famille-travail-études accueille favorablement le dépôt du projet de Loi 51 — Loi visant principalement à améliorer la flexibilité du régime d’assurance parentale afin de favoriser la conciliation famille-travail.
20 septembre 2019

La réforme électorale en 2022 ne dépend que de la volonté politique de M. Legault

la Coalition pour la réforme électorale maintenant! se sent trahie par les récentes déclarations de la ministre de la Justice Sonia LeBel et du premier ministre François Legault suggérant que la mise en œuvre de la réforme électorale ne se fera pas avant les élections de 2026, au mieux.
Toutes les actualités >
Affichage des résultats 1-4 (sur 15)