Parce que 86% de ses membres sont des femmes, l’APTS fait du droit des femmes un enjeu fondamental. Le Québec doit beaucoup au combat des féministes. En effet, nous oublions trop souvent qu’une multitude de dossiers, pilotés à l’origine par les comités de condition féminine des syndicats, ont eu des retombées positives sur leurs membres masculins, et très souvent sur les travailleuses et les travailleuses non syndiquées. 

 

Il reste encore beaucoup à faire pour que l’égalité pour les femmes soit réalisée. Les lois ne suffisent pas à ce que chacune ait accès à des conditions lui permettant de réaliser son potentiel, de faire ses choix professionnels sans contrainte, d’accéder à un niveau de vie décent.

Le secteur de l’action féministe, ainsi que son comité national, développent des réflexions, analysent et participent aux actions de nombreux partenaires dans des dossiers qui ont toujours préoccupé les femmes, dont le harcèlement en milieu de travail, le difficile équilibre entre les obligations liées au travail et celles liées à la vie personnelle et familiale. Plus récemment, le contexte d'austérité imposé par le gouvernement du Québec préoccupe grandement l'APTS, qui y voit une menace importante pour les acquis sociaux et l'atteinte de l'égalité entre les femmes et les hommes. 




Actualités
17 septembre 2018

Familles à la course, une loi-cadre en conciliation famille-travail-études à la rescousse!

Cette lettre ouverte est proposée par la Coalition pour la conciliation famille-travail-études, composée des principales organisations syndicales québécoises et d’organisations féministes, communautaires et populaires.
22 mars 2018

Projet de loi sur le RQAP : des avancées, mais encore des excluEs!

La Coalition pour la conciliation famille-travail-études, qui représente près de deux millions de femmes et d’hommes, réserve un accueil plutôt tiède au projet de loi déposé ce matin par M. Blais sur des assouplissements au RQAP puisque certaines familles ont été oubliées.
20 mars 2018

Projet de loi sur les normes du travail : des mesures insuffisantes pour les familles!

La CCFTE, qui représente près de deux millions de femmes et d’hommes, attendait la sortie de la réforme de la Loi sur les normes du travail avec impatience et compte participer activement aux débats.
16 mars 2018

Une concertation internationale visant des résultats concrets pour les travailleuses

Au terme de la 62e Commission de la condition de la femme de l’ONU, les quelques 100 déléguées syndicales provenant de 32 pays, dont faisaient partie deux représentantes de l’APTS, ont convenu des priorités qui devraient apparaître dans le texte des conclusions.
Toutes les actualités >
Affichage des résultats 1-4 (sur 15)