Depuis l'arrivée en poste de Gaétan Barrette, une réorganisation n'attend pas l'autre et toutes s'inscrivent dans une même logique: soumettre le réseau de la santé et des services sociaux aux lois du marché. Le leadership abusif exercé sur le réseau de la santé suscite une indignation assez généralisée parmi nos membres qui doivent tant bien que mal assurer les services à la population.

BARRETTE ATTAQUE NOS SERVICES PUBLICS. DÉFENDONS-NOUS! 
envie de réagir 300
Bar. at. Services 500 X 500.jpg

Démontrez votre attachement aux services que vous rendent vos CLSC en diffusant les visuels ci-dessous sur vos pages Facebook, Twitter ou Instagram.


À TÉLÉCHARGER

Vous pouvez accompagner votre image de ce message:
Barrette attaque nos services Défendons-nous! SERVICES.APTSQ.ORG


DANS LES MÉDIAS
ACTUALITÉS

Fermeture de lits hospitaliers prolongée sur la Côte-Nord?

À quelques jours des congés des Fêtes, la population des Escoumins n’a toujours pas l’assurance que les 18 lits d’hospitalisation de courte durée de l’hôpital seront réouverts au début janvier, tel que promis par la direction du CISSS de la Côte-Nord au moment de la fermeture de ces lits, au début novembre.

Nombreux problèmes au nouveau CHUM

Les membres de l’APTS-CHUM demandent à la direction de l’établissement de trouver une solution aux problèmes de sécurité et d’espace qui affligent le nouvel établissement.

Abolition du CSBE: la disparition d’un garde-fou contre les lobbys

L’APTS dénonce une nouvelle fois l’abolition prévue du poste de Commissaire à la santé et au bien-être.

Déclaration conjointe: le ministre de la Santé doit changer d’approche maintenant

Depuis l’arrivée de Gaétan Barrette au poste de ministre de la Santé et des Services sociaux, toutes nos organisations ont eu à dénoncer son approche unilatérale sans égard pour les professionnels et les travailleurs du réseau.

L’APTS juge insuffisant l’ajout de psychologues dans le réseau de la santé et des services sociaux

L’APTS estime que l’ajout de psychologues et autres professionnel·le·s pour servir la clientèle jeunesse est certes bienvenu, mais demeure largement insuffisant pour répondre à la demande.

Abandon de services au Centre Miriam : une décision irresponsable

L’APTS dénonce vivement la décision du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l'Île-de-Montréal de réduire les services offerts aux personnes autistes et ayant une déficience intellectuelle.

Gestion erratique des services de proximité sur la Côte-Nord

L’APTS déplore la décision de fermer deux tiers des lits d’hospitalisation de courte durée à l’installation des Escoumins de novembre à janvier.

Appel à une amélioration urgente des conditions de vie des personnes âgées hébergées

Rimouski - Les promesses d’améliorer le sort des personnes âgées en implantant de meilleures pratiques dans les CHSLD ne seront que du vent tant qu’un virage majeur n’aura pas été opéré.

Fermeture du Centre mère-enfant de Montréal | le CIUSSS doit revenir sur sa décision

L’APTS réagit vivement à l'annonce de la fermeture imminente du foyer mère-enfant du Centre jeunesse de Montréal.

Les syndicats reprochent à la direction du CISSS du Bas-Saint-Laurent son attitude antisyndicale et antidémocratique

L’APTS, la CSN et le SCFP reprochent à la direction du CISSS BSL d’empêcher les voix citoyennes et syndicales de se faire entendre.

Rapport de la Protectrice du citoyen: échec retentissant de la réforme Barrette

Dans un rapport publié aujourd’hui, la Protectrice du citoyen dresse un portrait dévastateur de la réforme Barrette, deux ans après sa mise en application.

Centres jeunesse: on demande plus de souplesse pour recruter le personnel

L’APTS propose la création d’un comité paritaire chargé de cibler des mesures concrètes pour favoriser le recrutement et la rétention des personnes salariées.

Services d’hygiène en CHSLD | N'oublions pas les professionnels

Selon l’APTS, les millions de dollars supplémentaires pour les CHSLD annoncés aujourd’hui par le ministre Barrette ne suffiront pas à combler l’ensemble des besoins.

Il faudra plus de cohérence et plus de ressources pour assurer la protection de la jeunesse au Saguenay−Lac-Saint-Jean

Les recommandations du rapport d’enquête de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, rendu public aujourd’hui, correspondent en de nombreux points aux revendications syndicales portées depuis des mois, voire des années.

L’APTS interpelle le Conseil des ministres réuni à Val-d’Or

À l’occasion de la tenue à Val-d’Or de la réunion du Conseil des ministres, l’équipe de l’APTS tient à rappeler au gouvernement que la population veut des soins de santé et des services sociaux accessibles et de qualité dans la région.

Recul dans les services d’éducateur auprès des jeunes et des familles en difficulté au CISSS des Laurentides

Les membres de l’APTS qui travaillent auprès des jeunes en difficulté contestent la décision du CISSS des Laurentides d’abolir des postes d’intervenants dont le travail vise à prévenir le placement des jeunes en centre jeunesse.

L’APTS-CUSM, la CSN-SECUSM et le SPSICR du CUSM-FIQ envoient une lettre de revendication au ministre de la Santé

Les trois syndicats réclament «l’octroi permanent de trois sièges parmi les dix actuellement vacants au C.A. de l’établissement», soit un siège pour chacune des organisations syndicales impliquées.

Urgence: la Gaspésie manque de psys

L’APTS lance un cri d’alarme: en Gaspésie, il faut parfois attendre deux ans avant d’obtenir une consultation en psychologie dans le réseau public.

Non massif à la hausse des tarifs de stationnement dans les établissements du réseau

Plus de 10 800 personnes s’opposent à la hausse des tarifs de stationnement dans les établissements de santé et de services sociaux du Québec.

Le CIUSSS du Saguenay-Lac-St-Jean veut abolir une trentaine de postes

Le CIUSSS du Saguenay−Lac-Saint-Jean projette pour 2017-2018 d’abolir une trentaine de postes à temps plein et de réduire les services à la population dans des secteurs où les besoins commanderaient plutôt un réinvestissement.

Fermeture du service de laboratoire médical de soir et de nuit à Pohénégamook

«Les populations éloignées des centres urbains font une fois de plus les frais de la centralisation du réseau de la santé et des services sociaux voulue par le ministre Barrette», estime Sylvain Lirette, de l'APTS.

Des patients privés d’activités de loisirs en CHSLD

Le ministre Barrette prétend que l’abolition des postes de récréologue et de technicien en loisirs n’affecte en rien les services à la population. En désaccord, une bénéficiaire et des représentants de familles ainsi que de l’APTS dénoncent l’impact direct et bien réel de cette réduction de services sur le bien-être des personnes hébergées.

Tarifs de stationnement dans les CISSS : des frais accessoires inacceptables

L’APTS lance aujourd’hui une pétition, parrainée par Diane Lamarre, afin de dénoncer la hausse des frais de stationnement dans les établissements de santé et de services sociaux.

Le 7 mai, Kamouraska marchera sous le slogan: Mes soins restent ici!

La dénonciation des coupes progressives des services de Santé que subissent l'Hôpital Notre-Dame-de-Fatima et le CLSC Les Aboiteaux rallie toute une équipe derrière M. Luc Pelletier et M. Sylvain Lemieux.

L’APTS dénonce la fin des services sociaux généraux au CLSC Mirabel

Sans consulter le personnel ni la population concernés, la direction du CISSS des Laurentides a transféré le 30 mars dernier les services sociaux généraux offerts au CLSC Mirabel, basé à Saint-Augustin, vers le CLSC Jean-Olivier Chénier, à Saint-Eustache.

Budget 2017-2018 en santé et services sociaux, un exercice cynique et démagogique

Voilà qu’aujourd’hui, on nous annonce des surplus financiers et des baisses d’impôt. «Toute cette souffrance pour en arriver à quelques dollars de plus dans nos poches après des années, s’indigne le vice-président de l’APTS, Stephen Léger. C’est un exercice cynique et démagogique à l’approche des prochaines élections.»
Toutes les actualités >