Actualités

Question: Je souhaite me perfectionner, aurais-je droit à un avancement d’échelon?

19 septembre 2016
Question: Je souhaite me perfectionner, aurais-je droit à un avancement d’échelon?
Q : Je souhaite me perfectionner, aurais-je droit à un avancement d’échelon accéléré?

R : Une personne salariée qui détient ou obtient une formation académique en plus de son diplôme de base peut, moyennant certaines conditions, bénéficier d’une majoration salariale. Voici les principales règles prévues par l’article 17 des dispositions nationales.

Pour les personnes salariées professionnelles :
- La formation académique postscolaire doit être pertinente pour la profession exercée, et s’ajouter au diplôme.

- Complétée et réussie, une année d’études en lien avec la profession exercée, ou son équivalent (30 crédits), équivaut à un avancement d’échelon à l’échelle de salaire correspondant à une année d’expérience professionnelle.

- Une maîtrise de 45 crédits et plus, et de moins de 60 crédits, toujours complétée et réussie, équivaut à un avancement d’échelon dans l’échelle de salaire correspondant à une année et demie d’expérience professionnelle.

Pour les personnes salariées techniciennes :
- La formation postscolaire doit être reliée à la spécialité exercée. Le programme d’études postscolaires doit être reconnu, complété et réussi pour bénéficier d’un avancement d’échelon dans l’échelle de salaire.

- Un programme d’études postscolaires d’une valeur d’au moins 15 crédits, mais inférieur à 30, équivaut à 1 année d’expérience aux fins d’avancement d’échelons dans l’échelle de salaire alors qu’une valeur de 30 crédits équivaut à 2 années d’expérience aux fins d’avancement d’échelons dans l’échelle de salaire. Si la personne salariée cumule plusieurs programmes d’études postscolaires, associés à 1 ou 2 années d’expérience pour chaque programme, elle aura droit à la reconnaissance d’un maximum de 4 années d’expérience aux fins d’avancement d’échelons pour l’ensemble des programmes.

- Une personne salariée qui détient un baccalauréat reconnu se voit reconnaître 4 années d’expérience aux fins d’avancement d’échelons dans son échelle de salaire. Elle peut faire reconnaître 2 années d’expérience aux fins d’avancement d’échelons lorsqu’elle a complété et réussi les 30 premiers crédits et, à l’obtention de son baccalauréat, se voir reconnaître 2 années d’expérience additionnelles.

De même, la personne salariée technicienne qui obtient une maîtrise pertinente se voit reconnaître 6 années d’expérience aux fins d’avancement d’échelons dans son échelle de salaire.

- La personne salariée qui atteint le maximum de son échelle de salaire peut se voir reconnaître une rémunération additionnelle variant de 1,5% à 6% selon le diplôme obtenu. Mais pour bénéficier de la rémunération additionnelle, la formation postscolaire doit être requise par l’employeur.

N.B. Ceci constitue un résumé des règles générales entourant la formation postscolaire. Nous vous recommandons de prendre connaissance de l’article 17 de la convention collective APTS 2016-2020 et/ou de communiquer avec votre exécutif local ou votre personne conseillère afin d’en connaître davantage.



Votre conseillère, Valérie Blouin
Valérie Blouin
Pour toute question relative à vos conditions de travail, consultez notre service de relations de travail.

Sur le même thème:
En sans solde pour études, puis-je accumuler de l'ancienneté?
Retour