COVID-19 | Bâillonné·e·s par les arrêtés, nos membres de la Montérégie-Est se mobilisent pour obtenir du répit

9 juin 2020
COVID-19 | Bâillonné·e·s par les arrêtés, nos membres de la Montérégie-Est se mobilisent pour obtenir du répit
Sorel – Une vingtaine de personnes salariées membres de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) ont pris la rue à Sorel pour ajouter leurs voix à celles qui s’élèvent partout au Québec afin de réclamer le respect auquel elles ont droit et de dénoncer les conditions de travail insoutenables qu’on leur impose alors qu’elles sont au cœur de l’offensive contre la COVID-19.

«Nous sommes au front depuis plus de 90 jours maintenant. Quelle reconnaissance obtient-on en retour? Nous sommes bâillonné·e·s par les arrêtés ministériels. La ministre McCann a suspendu nos conventions collectives et le CISSS ne confirme toujours pas que nous pourrons bel et bien prendre des vacances. Tout cela, en plus de priver les professionnel·le·s et les technicien·ne·s des primes accordées aux autres salarié·e·s du réseau. La COVID-19, elle, ne discrimine pas. Nous sommes tou·te·s à risque. Un traitement équitable, c’est vital pour sortir de la crise!» revendique Joël Bélanger, président de l’exécutif local de l’APTS.

Le personnel professionnel et technique du CISSS de la Montérégie-Est manifestait également au CLSC des Seigneuries de Varennes en observant une minute de silence pour illustrer son indignation face au type de gestion qui s’effectue au rythme des arrêtés auxquels ils et elles sont soumis·es depuis le début de la crise. Les salarié·e·s dénoncent le fait que les exigences démesurées des gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux n’ont fait qu’alourdir le fardeau qui pèse sur leurs épaules.

2020-06-09 Manif Hotel Dieu de Sorel Monteregie Est 600


À propos de l’APTS
L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (l’APTS) regroupe et représente quelque 56 000 membres de plus de 100 titres d’emploi différents, qui jouent un rôle indispensable au bon fonctionnement des établissements du réseau, dont près de 3 000 membres au CISSS de la Montérégie-Est. Nos gens offrent une multitude de services en matière de diagnostic, de réadaptation, d’analyse, de nutrition, d’intervention psychosociale et de soutien clinique et de prévention, autant de services qui s’adressent à l’ensemble de la population.
Retour