visitez notre site


RENDEZ-VOUS SUR NEGOAPTS.COM POUR SUIVRE LE DÉNOUEMENT DE LA NÉGOCIATION NATIONALE


Le début des négociations nationales est fixé en
octobre 2019 par le Code du travail. Pour bien s’y préparer et mieux mettre en place notre alliance, nous procéderons à deux phases de consultation.

Au printemps et à l’été pour cibler nos demandes sectorielles. À l’automne pour cibler nos demandes intersectorielles, avec la FIQ. Plus nombreuses et plus complexes, nos demandes sectorielles nécessitent davantage de consultation et d’analyse, d’où l’importance de cette première phase de consultation. Celle-ci nous permettra, d’une part, d’établir les demandes spécifiques à l’APTS et, d’autre part, de cibler les demandes communes avec la FIQ. L’exercice sera terminé d’ici la fin de l’été 2019.

Les
demandes intersectorielles, de leur côté, feront l’objet d’une consultation spécifique en septembre 2019, en parallèle avec la FIQ. Ces matières étant moins nombreuses, la consultation d’automne exigera moins de temps de votre part. Une fois celle-ci terminée, l’APTS pourra présenter l’ensemble de ses demandes (sectorielles et intersectorielles) à la partie patronale, en novembre prochain. Enjeux sectoriels de cette consultation La consultation actuelle est l’aboutissement d’un processus ayant débuté avec vos représentant·e·s syndicaux·ales des paliers local et national, qui ont participé à la définition des grands enjeux3 sur lesquels vous êtes aujourd’hui consulté·e·s.


Tous les éléments qui pourraient faire l’objet de demandes ne sont toutefois pas abordés ici; nous nous en tenons à ceux qui sont essentiels aux fins de la présente consultation.

Certains de ces enjeux sont en émergence, d’autres doivent être envisagés de nouveau ou différemment. À leur nombre figurent les frais liés à la pratique professionnelle, les conditions de pratique, les responsabilités professionnelles, le remboursement des frais encourus dans le cadre de notre travail, etc. Cette consultation vise à s’assurer que notre plan de négociation sera à l’image de nos intérêts collectifs et de vos besoins particuliers. Nous sommes clairement déterminé·e·s à faire valoir vos intérêts. Mais encore faut-il que vous participiez en grand nombre à cette consultation pour exprimer votre point de vue, si vous voulez des négociations fidèles à vos préoccupations. La parole est à vous.


La négociation à l’APTS : un service essentiel

La négociation des conditions de travail de ses 55 000 membres, répartis dans plus d’une quarantaine d’établissements, est au cœur des services offerts par l’APTS. Professionnalisme, rigueur, détermination, équité : tels sont les principes qui guident l’APTS dans ses négociations, tant au palier local que national. 

Avant, pendant et après les périodes de négociation, l’APTS travaille à faire reconnaître l’apport essentiel du personnel professionnel et technique au réseau de la santé et des services sociaux. Malgré un contexte marqué par une crise des finances publiques, l’APTS négocie les meilleures conditions de travail possibles pour ses membres. De façon générale, les demandes de l’APTS en négociation visent à retenir le personnel professionnel et technique du réseau et à attirer la relève de façon à maintenir l’accessibilité des services offerts à la population.

La convention collective mise à jour 2016-2020 (version feuilletable) (2016-2020 Collective Agreement) (interactive version) est le résultat de ces efforts. 


Comment ça fonctionne?

Que ce soit au palier national ou local, l’équipe de négociation de l’APTS travaille avec acharnement à obtenir les meilleures conditions de travail possibles pour le personnel professionnel et technique du réseau de la santé et des services sociaux. 

Au palier national, le mandat du comité de négociation de l’APTS touche, notamment les aspects sectoriels et intersectoriels suivants :

  • la rémunération et les avantages sociaux
  • les régimes d’assurances
  • les congés annuels et fériés
  • les droits parentaux
  • le régime de retraite
  • les primes

 
Au palier local, c'est-à-dire dans chacune des unités de négociation représentées par l’APTS, 26 matières liées à l’organisation du travail sont négociées par la personne conseillère affectée à l’établissement.

Il peut s’agir :

  • de la durée et des modalités de la période de probation;
  • des règles applicables aux personnes salariées inscrites sur la liste de disponibilité;
  • des modalités relatives à la reprise du temps supplémentaire et au rappel au travail;
  • des modalités relatives aux congés annuels, fériés et mobiles.