À quand le prochain drame?   

Des actions urgentes s’imposent pour éviter le pire. Voilà ce que les intervenant·e·s des centres jeunesse réclament du gouvernement. 

Il existe des mesures qui ne coûtent rien, simples à appliquer, et qui diminueraient de beaucoup la surcharge de travail des intervenant·e·s. Il suffirait, par exemple, de mettre un frein aux tracasseries administratives et de décréter un moratoire sur toutes les formes de réorganisations qui ont cours actuellement dans les établissements du réseau de la santé et des services sociaux. 
NOS PISTES DE SOLUTIONS  

 
 
 

NOS COMMUNIQUÉS

30 novembre 2020

CSDEPJ | Des constats et orientations qui doivent susciter des actions concrètes et immédiates de la part du gouvernement Legault

Encore une fois, la CSDEPJ vient confirmer les constats et les enjeux que l’APTS soulève depuis de trop nombreuses années et qui se retrouvent dans le mémoire que nous avons déposé.
21 octobre 2020

CSDEPJ | Le gouvernement Legault doit s’engager dès maintenant à mettre en œuvre les orientations de la Commission

Mettre fin à la surcharge de travail et donner enfin de l’air au réseau de la santé et des services sociaux sont les principaux objectifs portés par l’APTS dans le cadre des négociations en cours pour le renouvellement des conventions collectives du secteur public.
23 septembre 2020

Bilan DPJ 2020 | Pour être « plus forts, ensemble », il est urgent de mettre fin à la surcharge de travail

Il faut donner immédiatement les coudées franches aux intervenant·e·s pour agir de concert avec la communauté et mieux accomplir leur mandat de protection de la jeunesse, comme le prône le bilan dévoilé aujourd’hui.
25 mai 2020

L’APTS présentera son mémoire à la commission Laurent

On doit procurer du renfort aux intervenant·e·s en centre jeunesse et en première ligne. Il est urgent de reconnaître leurs compétences et leur jugement en leur allouant l’autonomie professionnelle nécessaire à l’exercice de leur mandat, souvent restreinte par la lourdeur de la reddition de compte exigée par un réseau beaucoup trop centralisé.
13 février 2020

Rémunération des intervenant·e·s en centre jeunesse | le ministre renie sa parole

La rebuffade des dirigeant·e·s soulève de nombreuses questions sur la capacité du MSSS de faire respecter les volontés d’un gouvernement élu.
19 décembre 2019

Le ministre Carmant invite les intervenants à faire entendre leur voix à la Commission Laurent

Il est important de rappeler qu’aucune forme de représailles envers les intervenant·e·s participant à la Commission sur les droits des enfants et de la protection de la jeunesse ne sera tolérée.
18 décembre 2019

Commission Laurent | L’APTS appuie sans réserve les premières recommande-actions

C’est un appui sans réserve que l’APTS accorde aux 5 premières recommande-actions de la CSDEPJ déposées aujourd’hui dans le cadre d’une audience spéciale.
9 décembre 2019

Visite surprise du ministre Lionel Carmant au Centre jeunesse de Lanaudière

Les intervenant·e·s demandent au ministre de s’attaquer au climat et à la surcharge de travail
21 novembre 2019

Rapport de la vérificatrice générale sur les DPJ

La nouvelle présidente de l’APTS, Andrée Poirier, interpelle le ministre Carmant.
15 novembre 2019 06:00

DPJ | Le ministre Carmant doit intervenir d’urgence

L’exode du personnel qui sévit actuellement dans les centres jeunesse à travers le Québec accentue sérieusement la crise que traverse notre système de protection de la jeunesse.
Toutes les actualités >