L’APTS représente plus d’une centaine des titres d’emploi que l’on retrouve dans le réseau public de santé et de services sociaux du Québec. Ses membres sont présents dans les centres hospitaliers, dans les CLSC ou dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). Ils sont souvent regroupés en centres de santé et de services sociaux (CSSS), ou encore, dans les centres de réadaptation. Les personnes qui occupent ces emplois ont une formation spécialisée de niveau collégial ou universitaire. Qu'elle soit technique ou professionnelle, leur expertise spécifique contribue à la qualité des soins et services offerts à la population dans les établissements publics du réseau. Leur travail s’inscrit dans cinq grands secteurs d’intervention qui constituent les regroupements professionnels créés pour répondre aux besoins et pour régler les problèmes spécifiques à chaque profession.  Pour en savoir plus sur chacun des regroupements, consultez nos sections: 

Pour retrouver la liste complète des titres d'emplois de l'APTS, consultez notre nomenclature (English version) .  
Événements thématiques


Actualités

Lettre d'opinion | «Renverser la tendance» en santé et services sociaux

Dans son discours inaugural, le premier ministre François Legault a dénoncé l’effet «démoralisant» qu’ont eu sur le personnel du réseau les réformes successives, l’instabilité budgétaire, la gestion trop rigide et la lourdeur administrative.

Participez à notre 2e sondage sur l'OCCI

Constatant les nombreuses difficultés et préoccupations engendrées par l’utilisation des outils de cheminement clinique informatisés (OCCI) dans l’ensemble du réseau de la santé et des services sociaux, nous vous invitons à répondre à notre deuxième sondage.

L’APTS donne son appui aux avocat·e·s de l’aide juridique

L’APTS se range derrière les avocat·e·s de l’aide juridique dans le bras de fer qui les oppose à leur employeur pour obtenir le maintien de la parité salariale avec les procureur·e·s de la Couronne.

Stages non rémunérés | l’APTS souscrit aux revendications des étudiant·e·s

«Pourquoi un étudiant en génie est-il payé quand il fait un stage dans son domaine d’emploi alors qu’une étudiante qui fait un stage en travail social, en soins infirmiers ou en enseignement, des bastions d’emploi traditionnellement féminins, ne l’est pas? Son travail n’est pourtant pas moins valable!»

Sondage OCCI | Les résultats partagés en haut lieu

Le 17 octobre dernier, l’APTS a rencontré le CPNSSS afin d’exposer le point de vue des membres appelé·e·s à utiliser l’OCCI et de dénoncer certaines aberrations découlant de son imposition.

CRDITSA en Outaouais | une illustration parfaite de la dégradation des services

Les conditions de vie offertes dans certains établissements ne cessent de se dégrader depuis l’instauration de la réforme en 2015, tout comme les conditions de travail du personnel.

Il faut cesser de banaliser la violence envers le personnel des CRDITSA

L’APTS dénonce vivement la situation qui prévaut depuis malheureusement trop longtemps dans les centres de réadaptation en déficience intellectuelle et trouble du spectre de l’autisme (CRDITSA).

Vous utilisez l’OCCI?

L’APTS souhaite connaître votre avis sur l’outil de cheminement clinique informatisé (OCCI) utilisé dans le réseau de la santé et des services sociaux.

Lettre ouverte | Solidaires des personnes déficientes intellectuelles

Le 29 mars, nous apprenions que la multinationale Walmart mettait fin à son programme d’intégration au travail pour les personnes ayant une déficience intellectuelle. Cette décision inacceptable a soulevé une vague d’indignation.

Portrait d’une profession : avocate en droit de la jeunesse

Sandra Couture forme, avec ses collègues spécialisé·e·s en protection de la jeunesse, ce qu’on peut considérer comme la toute dernière ligne de défense de ces trop nombreux enfants laissés pour compte.

Tournée d’établissements | Hôpital de réadaptation Villa Medica

 À côté des immenses unités de plusieurs milliers de salarié∙e∙s, les 123 membres APTS de l’Hôpital de réadaptation Villa Medica constituent un petit groupe, certes, mais c’est l’établissement privé conventionné (EPC) dont l’effectif est le plus important parmi les 17 où l’APTS est présente.

Cri du cœur des intervenant·e·s en centre jeunesse

Notre présidente, Carolle Dubé, demande à la ministre déléguée à la Protection de la jeunesse, Lucie Charlebois, de s'éveiller aux réalités des centres jeunesse. «Nos intervenant·e·s sont à bout de souffle.»
Toutes les actualités >