blogue TM
OPTILAB, C’EST :
  • une réforme des laboratoires sans consultations des technologistes médicales
  • une menace à la qualité des services à la population
  • des échantillons transportés sur des centaines de kilomètres
  • des délais d’attente plus longs avant d’obtenir un diagnostic
  • des pertes d'emploi 

L'APTS a déposé une plainte devant le Tribunal administratif du travail pour contester la méthode d’implantation employée par le gouvernement libéral.
 

NOS MEMBRES EN ACTION 2017-2018

BULLETINS | TRACTS

NOS TECHNOLOGISTES AU FRONT
ACTUALITÉS
24 avril 2018

OPTILAB en Abitibi-Témiscamingue, un an après : épuisement, détresse et rétention d’information, Allô, y’a quelqu’un?

L’équipe de l’APTS en Abitibi-Témiscamingue constate qu’un an après le lancement officiel du projet, presque rien n’a changé, excepté le nom sur le chèque de paie des technologistes médicales.
24 avril 2018

Sombre bilan d’OPTILAB en Outaouais, un an après : épuisement, détresse et rétention d’information

Un an après le lancement officiel du projet OPTILAB, presque rien n’a bougé sur le terrain.
24 avril 2018

Un an après, sombre bilan d’OPTILAB dans le Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie : épuisement, détresse et rétention d’information

Les équipes de l’APTS du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie constatent qu’un an après le lancement officiel du projet OPTILAB presque rien n’a bougé sur le terrain.
23 avril 2018

OPTILAB au Saguenay−Lac-Saint-Jean, un an après : épuisement et détresse, Allô, y’a quelqu’un?

L’APTS du Saguenay−Lac-Saint-Jean constate qu’un an après le lancement officiel du projet presque rien n’a bougé sur le terrain.
Toutes les actualités >
Affichage des résultats 1-4 (sur 35)
Premier    1  2  3  4  5  6  7  8  9  [...]   Dernier